Drôle de nom pour un gâteau d'origine allemande... 

Chinois en allemand c'est  Schneckenkuchen,  c'est bien plus clair ainsi, n'est-ce pas? Hm, hm, hm.....

Bref, ce que j'aime bien en chinois c'est qu'on peut le décliner au gré de nos envies,

en voici une version russe avec ce fromage frais si populaire en Russie,  tvorog.

J'ai ajouté également les airelles, les baies de mon enfance passé sur l'île de Sakhaline,  ces petits fruits rouges parfumés et acides.

 

 

La recette du chinois se trouve facilement sur le net, je  livre alors ma "débrouille" pour garnir ce chinois:

500 gr de tvorog

ou

1 kg de fromage frais de campagne égouttée ( 4h-24h)

2 œufs

Sucre vanillé, 1 sachet

50 gr de sucre

2 CS de semoule de blé fine

 

DSC_1172

DSC_1161

DSC_1167

DSC_1171

 

En le faisant les filles à côté mettaient à l'oeuvre les petites surprise de l'Avent de Fifi Mandirac

DSC_1164  DSC_1165